Cardère sauvage

Caprifoliacées

Très grande plante (1 m et plus), remarquable par ses capitules en forme de cônes hérissés de pointes raides, ses tiges épineuses et ses feuilles soudées en godet retenant l’eau de pluie. Appelé également Cabaret des oiseaux car les feuilles opposées soudées par leur base forment une cuvette dans laquelle l’eau de pluie s’accumule.

Lire plus :
Cynoglosse de Crète

Épipactis pourpre noirâtre

Clématite brûlante

Psoralée à odeur de bitume

Limodore à feuilles avortées

Fermer